Il est très important d’avoir au moins une consultation avec le vétérinaire chaque année. De nombreuses maladies peuvent être évitées par la prévention. Soyez toujours conscient de tout changement de comportement ou d’habitude de votre animal, car cela peut signaler une maladie.

Guide des soins à apporter à votre animal de compagnie

Le mois d’août est connu comme le mois du chien fou. Cette sinistre renommée est légendaire et résulte probablement de l’augmentation du nombre de chiennes abandonnées dans les rues qui entrent en chaleur pendant cette période et laissent les chiens très agités, se battant pour les disputer. C’est aussi la période où la plupart des mairies font la promotion de campagnes de vaccination gratuite dans tout le Brésil. Et si vous preniez votre carte d’animal de compagnie pour vérifier si elle est protégée ? N’oubliez pas que la lutte contre la rage est obligatoire en vertu de la loi car elle représente également des risques pour l’être humain. Découvrez d’autres conseils pour rendre votre partenaire en bonne santé et très heureux !

1. Si vous avez adopté ou acheté un animal de compagnie (adulte ou chiot), emmenez-le d’abord chez un vétérinaire fiable. Ce professionnel vérifiera la santé de l’animal, marquera la castration (au cas où vous ne voudriez pas de chiots) et vous conseillera sur les soins et la vaccination.2 Certaines villes du pays, comme São Paulo, exigent le registre général des animaux (RGA), qui a la même valeur que notre carte d’identité. Renseignez-vous auprès du centre de zoonose de votre région.

3. Tenez l’animal éloigné des produits de nettoyage, qui peuvent provoquer une intoxication. Les seaux avec des vêtements trempés, par exemple, sont une tentation pour les chiots curieux.4 Si vous vivez en appartement, les fenêtres doivent être munies de filets de protection spéciaux pour éviter les chutes, en particulier celles des chats.5 Attention aux fleurs et aux plantes. Beaucoup peuvent être toxiques et provoquer une intoxication.

6. Souvenez-vous de la vermifugation. Tous les six mois, il faut le faire (oralement) chez les chiens et les chats pour éviter les vers. Signes que quelque chose ne va pas bien… Si votre ami, d’une heure à l’autre, présente ces symptômes, consultez immédiatement un vétérinaire :. Tristesse et manque d’appétit. Marcher avec le cul baissé et entre les pattes arrière ;. Cessez de vous lécher, dans le cas des chats, et manquez d’appétit ;. Chute de cheveux, défauts, ou beaucoup de démangeaisons et de plaies cutanées ;. Avoir des vomissements et des diarrhées ;. Arrêtez de pisser ou de faire caca