La scie circulaire de table se compose principalement d’un disque de coupe qui se trouve au centre d’une table horizontale. La plupart des outils (moteur ou axes, entre autres) se trouvent sur cette table. La scie reste dans une position fixe et l’opérateur pousse les pièces à travailler sur la lame pour effectuer la coupe rapidement et avec précision. Comme déjà mentionné, la scie circulaire de table peut être le premier outil présent dans un atelier de menuiserie et constitue le centre de cette activité, puisque les pièces reviennent plusieurs fois sur la table de coupe, en raison des différentes options disponibles. Les scies circulaires de table permettent de réaliser des coupes en : ligne droite dans le sens du fil du bois ; transversale dans le fil du bois ; en onglet et en biseau, c’est-à-dire en angle.

Quel type de scie circulaire existe-t-il ?

Il est important de connaître les différents types de scies circulaires de table qui existent, principalement parce qu’il y a une certaine divergence dans leurs noms, ce qui peut créer une confusion chez un consommateur peu expérimenté. De nombreuses personnes utilisent la même expression pour désigner les scies circulaires et les scies de table, même si ce sont des outils très différents. Il est également courant d’associer la scie circulaire à certains modèles semi-portatifs. En fait, les scies de table sont divisées en plusieurs types et, comme indiqué, il existe des modèles statiques et semi-portatifs. Cette confusion est assez courante, même chez les fabricants. En effet, la plupart d’entre elles comportent une table qui peut être installée à plusieurs endroits.

Scies semi-portatives

Scie d’établi : c’est la scie de table la plus légère et la plus accessible. Elle n’a ni roues ni support. Elle est montée sur un établi. Elle est fabriquée en aluminium, en plastique et autres matériaux légers. Pour le bricolage et la maison. Coupe de bois tendre et de contreplaqué.

Scie compacte : plus puissante et plus précise que la scie d’établi. Elle dispose d’un support pour se soutenir. Avec raccord pour le dépoussiérage. La table peut être en fonte. Entraînement par un moteur universel. Coupes droites et angulaires dans le bois massif et les panneaux de fibres. Travaux légers et de bricolage.