Il existe trois grands types de produits qui votre répulsif peut avoir : l’Icaridine, IR3535 et DEET, d’accord ? Mais Lu, tous les noms étranges ! Calmez-vous, je vais vous expliquer comment chacun vous protège ! Icaridine : c’est un répulsif très puissant et qui assure une protection renforcée contre la dengue, les virus zica et d’autres maladies. L’avantage est qu’il dure environ 12 heures, ce qui vous évite de devoir renouveler votre demande tout le temps. C’est bien, non ? Le répulsif à l’Icaridine est également utilisé dans les produits pour enfants de plus de deux ans, IR 3535 : c’est le répulsif le plus utilisé pour les bébés entre six mois et deux ans et il est également présent dans les lotions antimoustiques, qui sont très légères et faciles à appliquer. Elle dure jusqu’à 4 heures ! Maintenant, pour les enfants de moins de 6 mois, l’idéal est le bon vieux mousquetaire, vous voyez ?

DEET : c’est le plus courant et il est présent sur presque toutes les marques. Il dure environ 4 heures sur la peau et, bien qu’il soit plus doux que l’lcaridine, il protège bien contre la plupart des moustiques. Il suffit de ne pas dépasser trois applications par jour, ce qui correspond à la quantité maximale d’utilisation, combinée … Répulsifs de l’arP Pour renforcer la sécurité contre les insectes, le mieux est d’utiliser un répulsif sur la peau et un autre dans l’environnement, vu ? Vous avez plusieurs options de répulsifs qui restent en l’air, toutes sans danger ! Regardez ces options : Répulsif en spirale : c’est le fameux répulsif en forme de serpent, vous savez ? Il fonctionne comme de l’encens, libérant lentement le répulsif dans la fumée. Comme son odeur est un peu forte, il est préférable de l’utiliser dans des endroits ouverts et bien aérés. Il est également idéal pour une utilisation dans les camps, car il ne dépend pas des prises de courant. Oh, et toujours mis à l’écart des enfants pour éviter les brûlures, combiné ?

Insecticide répulsif : c’est le plus connu, très facile à appliquer. Il suffit d’éternuer l’aérosol à travers la maison. Une astuce consiste à utiliser l’insecticide lorsqu’il fait sombre, après avoir fermé les fenêtres, pour assurer une protection supplémentaire. Répulsif facile, mais à ultrasons : ce répulsif est plus sûr si vous avez un bébé à la maison, car il n’y a pas de chimie, pas d’odeur et pas besoin d’utiliser ou de changer de recharge. Il suffit de le brancher et il émet un son que seuls les moustiques peuvent entendre. Vous pouvez en acheter d’autres types avec des fréquences sonores différentes pour repousser les cafards, les rats et même les chauves-souris ! C’est trop, hein ?