Les compartiments du navire sont traditionnellement appelés d’après le nom principal : la “chambre”. C’est le lieu où est logé le capitaine du navire ou l’officier le plus âgé présent à bord, ayant autorité sur le navire, ou un visiteur honorable lorsque cet honneur est accordé. Si le capitaine de la force navale est embarqué à bord d’un navire, cette autorité supérieure aura droit à la chambre. Le navire sur lequel le commandant de la force navale s’embarque est appelé le capitaine. Son capitaine sera renommé “Capitaine de pavillon”.

Cabines et assimilés

Les autres compartiments du navire, en fonction de leur utilisation, prennent des noms avec des diminutifs de caméra : “cabines”, pour loger les officiers, et “loges”, pour un usage opérationnel ou administratif ; comme, par exemple, la loge de navigation, ou celle de la machine.

Un certain nombre de compartiments sont appelés carrés : carré des machines, carré des armes, carré des bateaux à vapeur, etc. Les logements de la garnison et ses lieux de repas sont appelés “toits” : couvert de ranch, couvert de carrés, etc.

Place d’Armes

Le compartiment des officiers à bord, où leurs repas sont également servis, est appelé “Plaza D’Armas”, en référence au fait que, dans les anciens navires, les armes portables étaient conservées dans ce lieu, à l’abri des officiers.

Il y a des ponts avec des noms spéciaux. Un pont partiel, au-dessus du pont principal à la proue, est le “pont du château”. Ce nom rappelle l’ancien château que les navires médiévaux transportaient à l’avant, là où les guerriers combattaient. Sur certains navires, il existe deux autres ponts portant des noms particuliers : “le pont du tombadillo”, qui est le pont situé en haut de la poupe, et le “pont de l’auvent”. Sur les grands navires, l’endroit où l’officier de service reste, dans le port, est appelé “pont de l’auvent arrière”. Personne n’est autorisé à y rester, sauf l’officier de service et ses assistants.